Disque dur de XenOS

Auteur : DrCaduceusDrCaduceus
Traduit par : SheldonSchrodingerSheldonSchrodinger
Lien originel : http://ci-wiki.wikidot.com/sporal-contagion

M'EN FOUS JE L'AI SAVE LE COLDPOST

Procédures de Confinement Spéciales :
SCP-3912-FR doit être gardé à l'isolement dans une chambre de 5m x 5m x 5m, la pièce doit impérativement comporter la présence de SCP-3912-A afin que SCP-3912-FR puisse entrer en léthargie, les murs ainsi que le sol et le plafond doivent être constitué de 1m d'acier renforcé. Sur chaque paroi de la pièce doit être disposé 10 détecteurs de mouvement installés de manière homogène afin de pouvoir détecter à tout moment quand SCP-3912-FR sors de léthargie et connaitre sa position de manière permanente. Des projecteurs 200W doivent être installé aux quatre coins de la pièce afin de pouvoir neutraliser SCP-3912-FR si le besoin s'en fait sentir. La capacité qu'à SCP-3912-FR à pouvoir voir toute personne qui le regarde (indirectement ou non) empêche l'utilisation de tout moyen de surveillance optique.

Quelques jours après son confinement, SCP-3912-FR ne semblais pas affecté par le manque de nourriture, par conséquent aucun suivi alimentaire n'est nécessaire. Néanmoins, un agent de classe D à pour obligation d'entrer dans la pièce de confinement afin d’être contrôlé par SCP-3912-FR pour éviter toute crise de sa part.

Le SAS d'entrée de la pièce dans laquelle est confiné SCP-3912-FR dois constamment être protégé par deux gardes disposant d'une habilitation de niveau trois minimum afin d'interdire toute personne cherchant à entrer en contact avec SCP-3912-FR. Par conséquent, tout membre du personnel ayant une habilitation inférieure au niveau quatre ne doit entrer en contact avec SCP-3912-FR sous peine de devoir être exécuté sur-le-champ. En cas d'évasion de SCP-3912-FR, tout le site devra être mis en quarantaine jusqu'à l'arrivée d'une équipe d'intervention armée qui aura pour tache d'éliminer toute personne ayant été en contact avec SCP-3912-FR afin de pouvoir le ramener dans son lieu de confinement.

Si une expérience doit avoir lieu, toute personne devant pénétrer le lieu de confinement de SCP-3912-FR devra avoir avoir passé au minimum 4 mois sur site, été déclaré saint d'esprit par 3 équipes psychiatrique et avoir été mis au courant des capacités de SCP-3912-FR 48h au préalable. Pendant toute expérience il est extrêmement important que les projecteurs soit tenu allumé et être assuré par plusieurs générateurs de secours si une panne du réseau principal à lieu.
Toute réalisation artistique, audiovisuelle, photographique ou même la création de déguisement ayant une quelconque ressemblance avec SCP-3912-FR est proscrite.

Description : SCP-3912-FR et SCP-3912-A fur découvert dans un manoir en Suède ayant subi un violent incendie, en 199█ par une équipe du site local, alors que toute la population d'un village local était alors en train de s’entre-tuer.

SCP-3912-A se présente comme étant un lit a baldaquin conçu en bois de chêne, des rideaux de soie rouge ainsi que des draps rouges conçu en pure laine.
SCP-3912-FR se présente comme un humanoïde anormalement grand ayant une taille approximative de 2,21m. Le sujet présente une très faible masse musculaire et est asexué. SCP-3912-FR est doté d'yeux sans iris brillant en permanence d'une lumière jaunâtre, il a la capacité de pouvoir voir toute personne qui le regarde (indirectement ou non). D'après les observations il ne semble munie d'aucun système de défense naturel et est très réactif à la lumière.

Sa peau est caractérisée par une pigmentation semblable à la couleur de son environnement et aucune pilosité n'a pu être observée.

En absence de présence humaine dans son lieu d'habitation SCP-3912-FR entrera en léthargie sur SCP-3912-A pendant une période d'environ trois jours consécutifs, dépassé cette période SCP-3912-FR ce réveillera pendant une durée moyenne de 1h pendant laquelle il sera très actif, aussi actif que le rapport d'expérience n°1 peut en faire état. Si une présence humaine ce fait ressentir, SCP-3912-FR tentera par tous les moyens de se faire voir par l'humain en question.
Si un humain croise son regard, ce qui arrivera de toute façon si le sujet en question regarde n'importe quelle partie du corps de SCP-3912-FR, il prendra possession de la perception de la réalité du sujet, l'existence de SCP-3912-FR sera alors effacé de la mémoire du sujet avant de perdre connaissance pendant une durée moyenne de 25 minutes. Au réveil, le sujet aura perdu l'intégralité de ses souvenirs depuis environ 1h avant la première interaction avec SCP-3912-FR, à ce stade, le sujet sera désigné SCP-3912-B.

A noter que la position de SCP-3912-B ne semble pas affecter SCP-3912-FR ; il prendra possession de sa réalité de toute façon. A noter que toute représentation de lui (dessins, sculpture, etc) suffirons à SCP-3912-FR pour prendre le contrôle.
Après un délais de deux minutes environ, le sujet tentera par tous les moyens de s'échapper, lui ainsi que SCP-3912-FR agissant comme s'il connaissait parfaitement l'architecture du lieu. Si le sujet réussi à faire fuir SCP-3912-FR, pendant une période encore indéterminée, il sera pris de démence et massacrera toutes formes de vie ce présentant à lui.

SCP-3912-FR ne semble pas être dans la capacité de s'exprimer directement, il a toutefois été observé que les personnes ayant été mis en contact avec SCP-3912-FR relate avoir entendu une voix étouffée venant de derrière eux, semblable à celle d'un homme à l'agonie.
Tel qu'énoncé précédemment, SCP-3912-FR est capable de prendre possession de la réalité de ses victimes afin de les manipuler comme il le veux, son pouvoir semble pourtant avoir ses limites, car quelques jours après l'exposition de plusieurs sujets il a été observé des périodes de lucidité de plus en plus grande avec le temps. Néanmoins, SCP-3912-FR semble ce nourrir exclusivement des réalités de ses victimes, le rendant plus puissant après chaque expérience, allongeant la période de contrôle sur ses victimes ainsi que sa capacité a pouvoir contrôler plusieurs sujets.
[[/tab]]
[[tab Rapport d'expérience n°1]]

Rapport de l’expérience réalisé le 27/12/20██ sur SCP-3912-FR dirigé par le Dr. ██████ :

Motif de l’expérience :
Retirer SCP-3912-A de la pièce de confinement afin d'en constater les conséquences.

Déroulement de l’expérience :
15:20 Une équipe de 4 agents de classe D pénètre dans la pièce sécurisée utilisant des masques anti-UV, SCP-3912-FR est supposé être en léthargie sur SCP-3912-A.
15:21 Arrivée de l'équipe au niveau de SCP-3912-A prêt pour le transfert, SCP-3912-FR est signalé absent.
15:25 L'équipe commence à transférer SCP-3912-A, chaque agent est pris de vertige et disent entendre une voix venir d'outre-tombe.
15:28 Arrivé près de la porte de sortie nous allumons les projecteurs dans toute la pièce afin d'immobiliser SCP-3912-FR, tout les agents sont terrorisé et crie de les faire sortir le plus vite possible.
15:28 Dr. ██████ est congédié pour son incapacité à garder son calme.
15:29 Les agents sortent, nous apprendrons que suite à l'allumage des projecteurs les agents de l'équipe font état de cris de douleurs venant de derrière eux.
15:30 Le SAS de la pièce est refermée directement après la sortie des agents.

Début de l’expérience :
15:31 Les détecteurs de mouvements de toute la pièce s'affole.
15:36 Les observateurs semble être touché par un voile noir.
15:41 Des ombres apparaisse a des endroits illogique.
15:47 Les observateurs se mette à pleurer, cherchant à terminer l'expérience.
15:55 SCP-3912-FR est extrêmement agité, hallucinations auditives ressenti.
16:20 Arrêt de l’expérience suite a l'incapacité des observateurs à garder leurs calme.

Incident :
L'intégralité du personnel présent sur le site-67 relate avoir été victime d'hallucinations visuelle et auditive divers aussi étrange que malsaine.

Notes :
SCP-3912-FR ne semble pas pouvoir entrer en léthargie sans la présence de SCP-3912-A augmentant très fortement sont activité cognitive. Expérience à ne jamais reproduire sous risque de compromettre la sécurité du site.
[[/tab]]
[[tab Rapport d'expérience n°2]]

Rapport de l’expérience réalisé le 13/05/20██ sur SCP-3912-FR dirigé par le Dr. ██████ :

Motif de l’expérience :
Constater l'étendu des pouvoirs de SCP-3912-FR sur un sujet humain.

Déroulement de l’expérience :
9:31 Le sujet humain D-4297 ne portant aucune protection physique contre SCP-3912-FR est envoyé dans la pièce de confinement.
Le sujet est en communication constante avec le Dr. ██████ à l'aide d'un casque de communication.
9:32 Sur demande du Dr. ██████, D-4297 dois aller vérifier la présence de SCP-3912-FR en léthargie, vérification négative.
9:32 Les détecteurs de mouvements s'affole.
9:33 A nouveau sur demande du Dr. ██████, D-4297 dois effectuer une lente rotation sur lui même les yeux grand ouvert, il s’exécute en râlant.
9:37 Aucune réponse de la part de D-4297 face au demande du Dr. ██████.
On peut entendre un léger gémissement au travers du casque de communication.
9:59 D-4297 semble a nouveau émettre une activité.
10:00 Le Dr. ██████ questionne le sujet sur sont absence de communication, il répondra qu'il n'a pas arrêté d’être en communication.
10:01 Le Dr. ██████ questionne maintenant le sujet sur sa présence dans cette pièce, répondant qu'il n'en a aucune idée avant de ne plus du tout entrer en contact.
10:03 Le sujet s'agite beaucoup, cherchant par tout les moyens de sortir de la salle.
10:21 Plusieurs tentative infructueuse du sujet à essayer de fracturer la porte.
10:22 Des bruits d'arrachement ce font entendre, puis des grattements incessant sur les murs.
10:22 Dr. ██████ est congédié pour son incapacité a garder son calme.
10:23 Un groupe armé entre dans la pièce avec les projecteurs allumé.
10:25 Le sujet humain D-4297 est abattu après avoir tenté d'étranglé un des agents du groupe.
D-4297 s'était arraché les ongles afin de pouvoir gratter une zone de 3cm² du mur Ouest.

Incident :
Mort du sujet humain D-4297 suite à ses tentatives de rompre le confinement de SCP-3912-FR.

Notes :
SCP-3912-FR semble exercer un contrôle totale sur la perception du monde du sujet, le rendant impossible a raisonner.
[[/tab]]
[[tab Rapport d'expérience n°3]]

Rapport de l’expérience réalisé le 21/██/20██ sur SCP-3912-FR dirigé par Dr. ██████ :

Motif de l’expérience :
Exposer un agent de classe D entièrement recouvert d'une grande toile de laine rouge similaire a celle trouvé sur SCP-3912-A à SCP-3912-FR afin d'en constater les conséquences.

Déroulement de l’expérience :
15:10 Le sujet humain D-4602 ne portant qu'une simple toile de laine rouge est envoyé dans la pièce de confinement.
Le sujet est en communication constante avec le Dr. ██████ à l'aide d'un casque de communication.
15:15 Les détecteurs de mouvements n’émette aucune activité.
15:16 Sur demande du Dr. ██████, D-4602 dois aller vérifier la présence de SCP-3912-FR en léthargie, vérification négative.
15:40 Aucune nouvelle de D-4602.
15:54 Un groupe armé est envoyé dans la pièce avec les projecteurs allumé afin de reprendre contact avec D-4602.
15:56 D-4602 est porté disparu, fin de l’expérience.

Incident :
Mort supposée du sujet humain D-4861.

Notes :
La laine rouge, serte similaire à celle trouvé sur SCP-3912-A, n'est visiblement pas efficace.
[[/tab]]
[[tab Rapport d'expérience n°4]]

Rapport de l’expérience réalisé le 31/██/20██ sur SCP-3912-FR dirigée par le Dr. ██████ :

Motif de l’expérience :
Mesurer l'étendu du pouvoir de SCP-3912-FR sur une équipe de 5 agents humains (D-4687 ; D-4688 ; D-4712 ; D-4714 ; D-4715)

Déroulement de l’expérience :
14:02 Insertion de l'équipe dans la pièce de confinement.
Les sujets sont en communication constante avec le Dr. ██████ à l'aide d'un casque de communication.
14:03 Sur demande du Dr. ██████, l'équipe dois aller vérifier la présence de SCP-3912-FR en léthargie, vérification positive, SCP-3912-FR est bien présent.
14:03 A nouveau sur demande du Dr. ██████, un des agents (D-4715) à pour tache de sortir SCP-3912-FR de sa léthargie.
14:04 Les détecteurs de mouvements s'affole, tache supposée réussite.
14:05 Sur demande du Dr. ██████, le groupe doit effectuer une lente rotation sur eux même les yeux grand ouvert, l'équipe refuse.
14:05 Dr. Samuel demande à nouveau d'effectuer la demande précédente sous peine d’exécution immédiate.
14:07 Après une longue hésitation l'équipe semble effectuer la rotation.
14:20 Aucune réponse de la part de l'équipe face au demande du Dr. ██████
Des gémissements ce font entendre au travers des casque de communication.
14:46-47 L'équipe semble à nouveau émettre un activité.
14:48 Le Dr. ██████ questionne l'équipe sur leur absence de communication, ils répondrons d'une même voix qu'ils n'ont pas arrêté d’être en communication.
14:49 Le Dr. ██████ questionne maintenant l'équipe sur leurs présence dans cette pièce, répondant d'une même voix qu'ils n'en on aucune idée avant de ne plus du tout entrer en contact.
Le Dr. ██████ est congédié pour son incapacité a garder son calme.
14:53 L'équipe semble s'acharner sur un membre du groupe, ils semble le démembrer.
Le Dr. ███████ est congédié pour son incapacité a garder son calme.
14:57 L'équipe semble s'acharner sur le SAS, brisant le confinement de SCP-3912-FR.
14:58 Intervention du groupe armé en charge de la protection du site, sans succès.
15:00 Le site-67 est mis en quarantaine jusqu'à l'intervention de l'armée.

Incidents :
Voir rapport d'incident n°1.

Notes :
Le contrôle qu'à SCP-3912-FR sur une foule de petite taille semble particulièrement puissant durant les premières heures, par conséquent, toute expérience réalisé sur SCP-3912-FR à partir de ce jour (31/██/20██) ne pourra être constitué que d'un maximum de 1 personne à la fois.
[[/tab]]
[[tab Rapport d'incident n°1]]

Rapport de l'incident concernant SCP-3912-FR survenu le 31/██/20██ :

Cause de l'incident :
Voir rapport d’expérience n°4.

Conséquences de l'incident :

  • 4 Projecteurs 200W détruit.
  • Brèche de confinement de SCP-3912-FR sur une durée de 37 heures et 12 minutes.
  • 17 membres du personnel dont 2 de classe B signalé mort.
  • 29 blessés grave.

Procédure mise en place à la suite de l'incident :
Toute action réalisée dans la pièce de confinement de SCP-3912-FR devra toujours être réalisé par une seule et unique personne à la fois afin de pouvoir garder un contrôle constant de l'opération.
[[/tab]]
[[/tabview]]

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License